[appel à communications] HEnsA20 – État des recherches sur l’enseignement de l’architecture au XXe siècle : travaux en cours ou récemment achevés

Dans le cadre du programme de recherche consacré à l’histoire de l’enseignement de l’architecture au XXe siècle, soutenu par le Comité d’histoire du ministère de la Culture et par le Bureau de la recherche architecturale, aura lieu les 18 et 19 novembre prochains, à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, le premier des séminaires qui se dérouleront de 2016 à 2020.

Le choix de l’École de Strasbourg s’explique par le fait qu’elle a pris un peu d’avance dans l’écriture de son histoire, publiée en 2013 sous le titre Des Beaux-Arts à l’Université. Enseigner l’architecture à Strasbourg. Quelques mois séparent en effet le lancement du projet, qui a eu lieu à la Cité de l’Architecture en février dernier, de cette prochaine manifestation, ce qui laisse peu de temps pour mener à bien une enquête. Aussi, cette légère avance pourra être mise à profit et permettra de présenter des traits particuliers de cette école qui déjà, esquissés, seront approfondis et mis en perspective dans un contexte international.
Une demi-journée sera également consacrée à des ateliers sur les thèmes que nous avons retenus : « Archives orales », « Monographies d’écoles », « Écrits théoriques, pédagogie et enseignements », « Évolutions de l’enseignement et politiques de professionnalisation », « Sources imprimées » (destiné plus particulièrement au réseau des bibliothécaires).
Enfin, un troisième volet sera consacré à un bilan des travaux en cours sur l’histoire de l’enseignement de l’architecture au XXe siècle et c’est dans cette perspective que nous lançons cet appel à contributions.

Appel à communications :
État des recherches sur l’enseignement de l’architecture au XXe siècle : travaux en cours ou récemment achevés

Au cours des mois écoulés, la constitution d’une bibliographie sur l’histoire de l’enseignement de l’architecture, comme les rencontres que nous avons faites nous ont fait découvrir plusieurs travaux récents et non encore publiés portant sur l’enseignement de l’architecture au XXe siècle ou croisant certaines facettes de son histoire. Nous pensons en particulier aux thèses récemment soutenues ou en cours, aux enquêtes menées au sein de certains laboratoires… Faire un état de ces savoirs, apprécier les questionnements en cours et recenser les matériaux déjà réunis est un préambule essentiel à tout projet. Aussi, à la différence des séminaires suivants, qui seront dédiés à des thèmes spécifiques selon un calendrier en cours d’établissement, le séminaire de Strasbourg sera ouvert à tous les sujets traitant de l’enseignement de l’architecture au XXe siècle. La seule réserve est que les contributions proposées soient liées à des enquêtes récentes ou en cours.


Modalités de soumission

Les propositions de communication de 2500 signes au maximum, accompagnées d’un bref curriculum vitae, sont à envoyer avant le 17 juin à Amandine Diener à l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg (amandinediener@wanadoo.fr).


Responsables du projet

ANNE-MARIE CHÂTELET (professeure à l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg),
MARIE-JEANNE DUMONT (maître de conférences à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville),
DANIEL LE COUËDIC (professeur à l’Université de Bretagne Occidentale)

Comité de pilotage
ARLETTE AUDUC (conservatrice en chef du patrimoine (H), agrégée d’histoire et docteur de l’EPHE),
FRANÇOIS CHASLIN (architecte, historien de l’architecture),
FLORENCE CONTENAY (inspectrice générale honoraire de l’équipement, ancienne présidente de l’Institut français d’architecture),
GENEVIÈVE GENTIL (conseillère de la présidente)
GILLES BIENVENU (maître de conférence à l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes),
JEAN-LUCIEN BONILLO (professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Marseille),
VINCENT BOUAT (chef de la Mission des archives du ministère de la Culture et de la Communication),
MARIE-HÉLÈNE CONTAL (directrice du développement culturel, Cité de l’architecture et du patrimoine),
PHILIPPE GRANDVOINNET (chef du Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, Ministère de la culture et de la communication),
RICHARD KLEIN (professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Lille),
ARNAUD TIMBERT (conseiller scientifique pour l’histoire de l’architecture, Institut national d’histoire de l’art),
JEAN-LOUIS VIOLEAU (professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais)

Conseil scientifique
BARRY BERGDOLL (professeur à l’Université de Columbia et conservateur du département architecture et design du Museum of Modern Art, New-York),
PETER BLUNDELL JONES (professeur à l’Université de Scheffield),
JEAN-LOUIS COHEN (professeur à l’Institute of Fine Arts de New York University et professeur invité du Collège de France),
JEAN-PIERRE EPRON (professeur honoraire des Écoles nationales supérieures d’architecture),
JEAN-MICHEL LENIAUD (directeur de l’École national des chartes), JEAN-NOËL LUC (professeur à l’Université de Paris-Sorbonne),
JACQUES LUCAN (professeur à l’École d’architecture de Marne-la-Vallée et à l’École polytechnique fédérale de Lausanne),
LUC NOPPEN (professeur à l’Université du Québec à Montréal),
JEAN-PIERRE PENEAU (professeur honoraire des Écoles nationales supérieures d’architecture, Conservateur de l’Académie d’Architecture),
KLAUS JAN PHILIPP (doyen de la faculté d’architecture et urbanisme de l’Université de Stuttgart), ANTOINE PROST (professeur émérite à l’Université Paris 1 ),
REBECCA ROGERS (professeure à l’Université Paris-Descartes).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *