[Séminaire] Histoire du Centre Georges-Pompidou (2022/2023) – Sommaire des Actes

“Politiques de la culture” publie les actes du séminaire pluriannuel sur les “50 premières années du Centre Georges-Pompidou : bilans et perspectives”, organisé par le Comité d’histoire en partenariat avec le Centre Pompidou et la Fondation des Treilles et coordonné par Brigitte Gilardet, sous la direction d’un comité scientifique présidé par Pascal Ory.

Six séances se déroulent dans le cadre de chaque session annuelle, d’octobre à juin .

 

1e année [session 2022/2023]

Séance 1
La naissance de l’Établissement public.

Les trente ans du Centre Pompidou : retour sur deux ouvrages parus en 2007.

  • Le cas Beaubourg – Mécénat d’État et démocratisation de la culture (paru en avril 2007), par Laurent Fleury, professeur de sociologie à l’Université Paris Cité, directeur du Master « Politiques culturelles » [lire]
  • Le Centre Pompidou. Les années Beaubourg (paru en janvier 2007), par Germain Viatte, conservateur général honoraire du patrimoine, historien de l’art et commissaire d’exposition, ancien directeur du musée national d’art moderne [lire]
  • La naissance du Centre Pompidou, par Claude Mollard, conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes, conseiller spécial du président de l’Institut du monde arabe, secrétaire général du Centre Georges-Pompidou (1971-1978), grand témoin et auteur de L’enjeu du Centre Pompidou, 1976, Le cinquième pouvoir. La culture et l’État de Malraux à Lang, 1999 [lire]

 

Séance 2
L’architecture sous le signe du renouveau : du concours international à la construction du Centre.

  • L’Utopie n’a pas eu lieu, mais le monstre bouge encore (le Centre Pompidou), par Jean-Louis Violeau, sociologue, enseignant à l’ENSA Nantes et à l’école urbaine de Sciences Po Paris, auteur de l’ouvrage Baudrillard et le monstre (l’architecture) (Éditions Parenthèses, 2022) [lire]
  • Du « School System » au « Live Centre of Information ». Piano, Rogers, Franchini et Ove Arup & Partners pour le concours du Centre Beaubourg de Paris, par Boris Hamzeian, historien de l’architecture et designer, collaborateur scientifique PostDoc (École Polytechnique Fédérale de Lausanne), chargé de recherche au Centre Georges Pompidou [lire]
  • Beaubourg et les concours d’architecture, par François Chaslin, architecte et historien de l’architecture, membre du Comité d’histoire [lire]

 

Séance 3
Les premières années de la Bibliothèque publique d’information (BPI).

  • La conception de la BPI, une anticipation remarquable, par Martine Poulain, conservatrice générale des bibliothèques honoraire, ancienne responsable du service des Études et de la recherche de la BPI [lire]
  • La constitution d’un patrimoine des usages ?, par Muriel Amar, maîtresse de conférences au Pôle Métiers du livre de l’Université de Nanterre [lire]
  • La bibliothèque d’étude, le souci du public et la vie des savoirs, par Joëlle Le Marec, professeure au Muséum national d’histoire naturelle, Laboratoire PALOC [lire]

 

Séance 4
Les expositions temporaires du Centre Pompidou et leur résonance.

  • Très brève histoire du CCI : genèse, expositions, par Brigitte Gilardet, historienne de l’art, chercheure associée au CHSP, coordinatrice scientifique du séminaire [lire]
  • Les Immatériaux (1985) : l’exposition comme exercice philosophique, par Marie Vicet, historienne de l’art, enseignante au département d’Arts plastiques de l’Université de Picardie Jules Verne et chargée de recherche au service “Nouveaux Médias” du Centre Georges-Pompidou [lire]


Séance 6

L’inscription du Centre Pompidou dans le cadre des politiques de promotion de l’art contemporain depuis 1960.

  • Ni culture légitime, ni culture populaire : le Centre Pompidou, instrument et emblème d’une troisième voie pour les politiques culturelles dans l’après-68 [synthèse], par Nicolas Heimendinger, docteur en esthétique et histoire de l’art de l’université Paris 8, enseignant à l’université de Lille [lire]


[Programme]

 

2e année [session 2023/2024]

Séance 1
Commissariats et scénographies d’expositions (I).

  • Les œuvres, des personnages à mettre en scène, par Nicolas-Xavier Ferrand, historien de l’art contemporain, enseignant, commissaire d’expositions, chargé de recherche (Bourse du Commerce), auteur d’une thèse soutenue en 2014 intitulée « Bertrand Lavier et le rapport au réel » [lire]

Séance 2
Mécènes et collectionneurs au Centre Georges-Pompidou.

  • Du privé au public, l’enrichissement des collections du Centre Georges-Pompidou par la donation [synthèse], par Clémentine Hébrard, avocate, doctorante contractuelle chargée de mission d’enseignement à l’université Panthéon-Assas [lire]

Séance 5
Le jeune public au musée : l’Atelier des enfants au Centre Georges-Pompidou.

  • « L’art en jeu » : variations médiatiques autour de « l’esprit » d’une collection, par Ivanne Rialland, CHCSC, (UVSQ, Université Paris-Saclay) / CELLF (CNRS/Sorbonne Université) [lire]
  • L’Atelier des Enfants du Centre Georges-Pompidou, par Danièle Giraudy, historienne de l’art, conservatrice générale honoraire du patrimoine, directrice d’institutions et commissaire d’exposition et fondatrice de l’Atelier des enfants au Centre Georges-Pompidou [lire]

[programme]


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
chmc2 (16 janvier 2023). [Séminaire] Histoire du Centre Georges-Pompidou (2022/2023) – Sommaire des Actes. Politiques de la culture. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mrpx


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search